La Lutte contre la peste continue : 31 rats capturés dans deux marchés de la Capitale Antananarivo. Les services du Bureau Municipal D’hygiène ont bien travaill : ils affichent leurs tableaux de chasse. Mais les habitants respectent-ils pour autant les normes d’hygiène devant chez eux ou dans les rues de la Capitale ??

La peste : chasse aux rats est ouverte !

Lutte contre la peste : 31 rats capturés
Lutte contre la peste : 31 rats capturés par le Bureau Municcipal d’Hygiène dans deux marchés de la Capitale Antananarivo. Combien de naissances de rats par jour ?

Dans le cadre de la prévention de la peste, le Bureau municipal d’hygiène (BMH) a mené une opération « coup de poing » contre les rats. Les marchés de Besarety et de Soamanatombo ont été les cibles pour Antananarivo. Un choix qui est loin d’être fortuit compte tenu de la fréquentation de ces lieux. Ainsi, les agents du BMH ont parvenu à en capturer 16 à Besarety contre 15 à Soamanatombo. En effet, ce sont les puces du rat qui peuvent transmettre la peste via le bacille Yersinia pestis. Cette puce transmet la peste via la salive qu’elle injecte pour aspirer le sang de sa victime d’où l’importance de cette opération.

Préventions de la peste

Malgré les efforts menés dans ce sens, des décès sont encore répertoriés dans quelques localités du pays. Ces pestiférés sont surtout localisés dans les foyers pesteux du pays où on enregistre des cas chaque année. Une quinzaine de décès ainsi qu’une quarantaine de cas confirmés sont signalés depuis le 1er août. Le ministère de la Santé publique a déjà pris toutes les mesures nécessaires pour briser la chaine de transmission de cette maladie. Outre le « tracing contact » , les sensibilisations sont davantage renforcées surtout en cette période de hausse transmission de la peste.

Narindra Rakotobe

Antanimena le grand changement du plan de circulation

Retour haut de page